Arcos et ses Alentours

ARCOS, UNE BREVE HISTOIRE

En 1962, Arcos de la Frontera fut déclaré d'Interêt Historique National et attire les visiteurs depuis ce temps-là.

Cité comme étant Un des Mille Endroits à Voir Avant de Mourir dans le best seller du livre de voyage de Patricia Schultz, Arcos a attiré des notables:

Charles de Gaulle écrivit ses mémoires sur la terrasse du Parador et le frère de Napoléon Bonaparte vint aussi à Arcos; ridiculisé et connu sous le nom de "Pepe Bouteille", à cause de son penchant pour la bouteille, il fut déclaré, brièvement et désastreusement, Empereur d'Espagne au debut du 19e siècle.

Pendant plus de deux siècles, avant l'arrivée des Souverains Catholiques, Ferdinand et Isabelle en 1493, Arcos fit partie d'un groupe de villes de défense fortifées qui firent frontière avec le dernier bastion musulman en Espagne, le Royaume Nasrid de Grenade. C'est pour cette raison qu'Arcos reçut l'appendice "de la Frontera" ou "de la Frontière".

Telle fut l'importance stratégique d'Arcos du temps d'Arx-Arcis sous les Romains, puis de Medina Arkos sous l'autorité musulmane, que les Rois Catholiques, au cours de la même année de leurs visite, créèrent, à Arcos, un des principaux duchés d'Espagne.

ARCOS ET SES ENVIRONS

Arcos de la Frontera est située dans la province de Cadix, au sud-ouest de l'Andalousie, en Espagne.

Le plan actuel du vieux quartier avec ses ruelles pittoresques aux pavés saillants et son abondance de maisons avec cours intérieures, date de la période islamique de l'Espagne.

Les principaux monuments, comme le château, construit pendant la période Taifa, l'Eglise de Santa Marie, précédemment une mosquée et l'Eglise de San Pedro, auparavant une forteresse arabe, datent de cette période-là.

On peut aussi entrevoir les occupations visigothe et romaine. Un témoignage de cette dernière sont les colonnes romaines construites dans les angles de bâtiments, quelques-unes mêmes placées en sens inverse. Récupérées dans une colonisation romaine située prés d'ici par des générations postérieures, les colonnes furent recyclées comme barrière protective pour empêcher les chars attelés par des ânes de cogner les coins des maison et des monuments.

Des bâtiments ultérieurs, tels les "casa-palacios" (grands hôtels particuliers), couvents et monastéres datent de la période Renaissance espagnole, une époque quand de vastes fortunes se sont faites dans les territoires nouvellement découverts dans les Amériques. Ceux qui eurent la chance de faire fortune rentrèrent au pays en étalant leur nouvelle richesse.

Certains de nos hôtes ont comparé flâner à travers les rue d'Arcos à celui d'une promenade dans un décor de film, l'atmosphère évoquant des sentiments forts pour un passé très lointain, mais curieusement encore près, donnant au vieux quartier une qualité surréaliste.

Le flamenco, danse et chant, demeure une forme d'art signifactif dans la province de Cadix et Arcos ne fait pas exception. Les "Peñas" à Arcos et dans ses alentours offrent des spectacles authentiques et animés, visant les aficionados locaux. Les visiteurs sont aussi les bienvenus et peuvent jouir de l'atmosphère.

Pour les ornithologues et les amateurs d'oiseaux et de nature, il existe de belles promenades autour d'Arcos même, et le lac regorge d'oiseaux. La Sierra de Cadix est à notre porte et offre des paysages spectaculaires, allant de paysages de montagne à des rivières perdues, des cascades et des piscines naturelles, des oiseaux et des grottes préhistoriques, vous plongeant dans le monde naturel de la région.

Pour les amoureux de golfe, Arcos Gardens offre un terrain superbe avec des vues spectaculaiers de la ville et est situé juste à 5 minutes d'Arcos en voiture.

Pour ceux qui cherchent à se rafraîchir de la chaleur de l'été mais ne désirent pas aller à la plage, nous pouvons recommander une jolie piscine, située dans la campagne d'Arcos à 5 minutes en voiture ou une plage aménagée sur les rives du lac d'Arcos.

Arcos a le bonheur d'être située dans une position parfaite pour faire des excursions en une journée à des endroits plus éloignés: la ville d'Arcos se trouvant au milieu de la Province de Cadix; les plages les plus proches sont à 30 minutes en voiture, de même que Cadix, la capitale. Les caves de Xérès (bodegas) et les Hôtels particuliers de Xérès de la Frontera sont seulement à 20 minutes en voiture, la Sierra de Cadix, au nord d'Arcos, 20 à 30 minutes seulement, dotée de ses nombreuses et charmantes villes blanches (pueblos blancos) ainsi que de ses vues à vous coupler le souffle.

La fameuse gorge de Ronda est à 55 minutes en voiture et la flamboyante capitale andalousienne de Séville à 1 heure 20 minutes seulement (bien que certains d'entre nous faisons le parcours en 60 minutes!). Italica - ville romaine - se trouve juste au dehors de Séville et où l'on dit que l'Empereur Romain Hadrien est né.

Vers Tarifa, sur la côte, il y a le village côtier de Bolonia, oú se trouvent les ruines spectaculaires de Claudio Baelo, qui sont situées juste au dessus d'une baie sablonneeuse qui elle-même donne sur la côte nord marocaine, si près que l'on a l'impression que l'on pourrait l'atteindre et la toucher!

On ne peut pas trouver plus romantique que cela!